Fort Boyard

Histoire du Fort

Au 17e siècle, alors que l’arsenal de Rochefort doit être protégé au mieux des attaques ennemis, la portée de l’artillerie ne permet pas encore de croiser les tirs entre les fortifications situées sur l’île d’Oléron et l’île d’Aix. L’ambitieuse construction d’un fort sur un banc de sable en pleine mer, à mi-chemin entre les deux îles, est alors décidée. Le projet, pharaonique, ne verra cependant pas le jour avant le 19e siècle : Napoléon Bonaparte décide du lancement des travaux en 1803. Entre les tempêtes et les attaques anglaises, le chantier est plusieurs fois interrompu, puis finalement abandonné pour plusieurs dizaines d’années à partir de 1809.

Les travaux de construction du fort reprendront sous Louis-Philippe, en 1848. Il faudra alors 10 ans pour terminer le socle puis bâtir le fort. En 1857, la vigie qui domine l’édifice est dressée. Mais en cette seconde partie du 19e siècle, la vocation première du fort n’a plus lieu d’être : l’artillerie a connu de grands progrès et les tirs peuvent désormais être croisés entre les deux îles. L’imposant fort sera très peu utilisé, servant quelques années de prison militaire avant d’être laissé totalement à l’abandon.

Dans les années 60, un particulier pourra même acheter fort Boyard pour une modique somme aux enchères. À la fin des années 80, l’édifice deviendra finalement propriété du Conseil Général de Charente-Maritime, avec exploitation exclusive par la société de production de Jacques Antoine, créateur du jeu télévisé à succès encore tourné aujourd’hui dans le fort et présenté par Olivier Mine.

Croisières au Fort Boyard

Plusieurs compagnies proposent des croisières autour de fort Boyard : l’occasion d’approcher le célèbre monument dont le décor fait rêver à la télévision, d’admirer ses proportions et d’imaginer les prouesses techniques qu’a demandées sa construction. Les croisières vers le fort peuvent être effectuées au départ du vieux port de la Rochelle, du port de Rochefort, de Fouras, de la Tremblade, de Port-des-Barques, ainsi que de l’île de Ré et de l’île d’Oléron. Pour embarquer depuis l’île d’Oléron, rendez-vous à Saint-Denis ou à Boyardville, auprès des compagnies suivantes :

  • Inter-Îles et ses 8 bateaux, au départ des deux portsLa Marcelle pour un tour du fort sur un vieux gréement au départ de Boyardville
  • Île ou Aile pour un apéritif face au fort sur un catamaran
  • Oléron Croisières au départ de Saint-Denis, en journée ou au coucher du soleil
  • Boyard Voile pour une croisière vers fort Boyard sur un catamaran depuis Boyardville
  • Discovery Voile sur un voilier 12 personnes du port de Boyardville, avec formule apéritive en fin de journée

Peut-on visiter le fort ?

Bien qu'il ne soit pas sur l'île, le Fort Boyard fait partie des visites incontournables de l'île d'Oléron. Si de nombreuses formules permettent de découvrir le fort au cours d’une croisière en mer, l’intérieur de l’édifice n’est pas accessible au public. Il est réservé à l’équipe de tournage des émissions, aux personnages emblématiques du jeu, comme le père Fouras, et aux invités et candidats qui se prêtent au jeu des énigmes et des épreuves en tout genre. À moins de gagner un concours ou d’être invité en tant que journaliste ou bloggeur, vous ne verrez le décor de l’ancienne prison que derrière votre petit écran. La croisière en bateau est donc le meilleur moyen d’en voir le plus possible sur le fort pendant votre séjour camping sur l'île d'Oléron : vous apercevrez notamment son entrée et sa plateforme d’accès, qui n’apparaissent pas à l’écran. Vous pourrez admirer les dimensions impressionnantes du bâtiment, et voir aussi parfaitement la vigie qui se dresse face à la mer à l’avant de l’édifice.