Le Château d'Oléron

La Citadelle

La Citadelle du Château-d’Oléron dont la construction fut ordonnée par Richelieu en 1630 sur les vestiges de l’ancien de l’ancien château.
A partir de 1689, la construction des ouvrages à cornes, du côté du marais, entraîne l’expropriation d’une partie de la ville : toutes les maisons, édifices publics et religieux situés sur la zone concernée sont rasés.
En 1700, une nouvelle ville est structurée au sein de la nouvelle enceinte fortifiée, selon un plan à damier et autour de la place d’armes. Forteresse à la fonction défensive, la citadelle a également abrité des corps de disciplinaires, des internés civils et religieux pendant la terreur, et des prisonniers politiques en 1870. Le 17 Avril 1945, un bombardement aérien, détruit nombres d’éléments de la citadelle. De 1959 à 1970, une première restauration s’amorce. La place forte sera remise en état à partir de 1988. Elle abrite aujourd’hui des salles d’exposition et accueille des manifestations culturelles.

Le port

Le port du Château-d’Oléron est un important centre de transit d’huîtres, la commune étant une des composantes majeures du bassin de Marennes-Oléron (avec Marennes et La Tremblade). Déjà pratiquée à l’époque romaine, l’ostréiculture est remise au goût du jour au XVIIe siècle, mais ne connaît son plein développement que dans le courant du XIXe siècle. De nombreux parcs à huîtres ont été aménagés à l’emplacement d’anciens marais salants, formant une véritable mosaïque de terre et d’eau. Dans ces bassins (ou « claires »), les huîtres engraissent et acquièrent une teinte et un goût unique sous l’action d’une algue microscopique, la navicule bleue. Plus de 100 entreprises vivent de cette activité et sont pour la plupart installées sur le port et sur le chenal d’Ors.

Chenal d’Ors

Le chenal d’Ors, et ses cabanes multicolores, se trouve à gauche dès le passage du viaduc. Il se jette dans le pertuis de Maumusson près du viaduc. C’est le plus long chenal ostréicole et un des plus beaux de l’île d’Oléron sur une longueur de plus de 1,5 km.

La plage du château d’Oléron

La plage est une plage familiale, avec une eau sans vagues ni courants. La baignade est possible à marée haute uniquement. Située dans la réserve naturelle de Moëze-Oléron, les chiens n’y sont pas admis et la pêche y est interdite (à pied et à la ligne).

Plan d’eau de la Phibie

Le plan d’eau de mer de la Phibie, à côté de la plage, est accessible durant les vacances scolaires estivales. La baignade est surveillée de 11h à 19h durant cette période. Un tiralo est mis à disposition gratuitement sur simple demande aux surveillants de baignade. L’accès est facilité par un caillebotis. La zone de baignade surveillée est délimitée. Un plongeoir est installé.

Le petit train du château

Depuis1992, le Petit Train vous emmène à la découverte des endroits caractéristiques de cette cité : l’intérieur de la Citadelle fortifiée par Vauban avec ses remparts, ses douves et sa porte royale, quelques rues typiques de la ville, ainsi que le port ostréicole afin de vous conter l’élevage des huitres. Un circuit de 5 km, bouclé en prés de 35 minutes, au cours duquel les multiples récits et anecdotes agrémentent idéalement la promenade.
Embarquement immédiat pour un voyage agréable et instructif !
Pour les familles, les ainés, les enfants et pour tous les autres.

Marché

Il y a un marché toute l’année du mardi au samedi de 7h30 à 12h30 et tous les jours en Juillet et août C'est un marché principalement alimentaire en semaine dans et autour du marché couvert. Vous y trouverez : boulangerie, boucherie-charcuterie-traiteur, vin-pineau, fromager, poissonnier, primeur, ostréiculteur...
Et un grand marché le dimanche matin de 7h30 à 13h00 dans le marché couvert et en centre-ville, grand marché alimentaire dans et autour du marché couvert avec de nombreux commerces en supplément de ceux de la semaine et un marché forain sur l'ensemble de la place de la République : vêtements, bijoux, quincaillerie, cuir....
Nocturnes en saison le mercredi en ville et le vendredi sur le port.